Daniel

Je m’inquiète un peu pour Daniel.

Pas parce que sa femme l’a quitté pour un autre en le laissant avec les deux mômes et le chien. Il s’y attendait plus ou moins. Il sentait que leur couple battait de l’aile.

Pas non plus parce qu’il pense à toutes ses erreurs passées. Que peut-être… Que si seulement… Que s’il avait…

C’est vrai, dans le fond, il n’est pas très malin. Il n’a pas non plus été au lycée. Mais il se démène. Et quand il me raconte tout le mal qu’il s’est donné pour payer une baraque à sa famille, que c’est pas de sa faute s’il ne sait pas montrer son affection, qu’il aurait voulu faire autrement, je sens bien que ça va être dur de remonter la pente.

Non. Ce qui me dérange, c’est plutôt cette impression désagréable, un peu floue, qu’il va se faire avoir dans les grandes largeurs. Et qu’il va y laisser plus que du fric.

Faut le comprendre Daniel. Ce soir là, quand sa femme a fait sa valise, il a fallu contenir la crise d’angoisse qui montait. Parce que pour la première fois, il se retrouvait tout seul. Parce que demain, il y aurait la nouvelle à annoncer aux gamins. Parce que cette fois là, elle était vraiment partie. Trouver une solution. Ne pas craquer. Demander de l’aide. A 23h. A qui ?

Alors il s’est rappelé de ce gars. C’est un copain qui lui en avait parlé, quand ils avaient évoqué ses problèmes de couple. « J’connais un mec, écoute, prends son numéro, et si ça va pas, appelle le, c’est un genre de magnétiseur, il est disponible H24. »

Et en pleine nuit, il avait appelé le mec en question. Eric. Oui, il se faisait appeler par son prénom. « Pas de monsieur entre nous, pas de vous, ça met des barrières psychiques, ça empêche le flux de circuler ». Et il était venu en pleine nuit pour lui faire une apposition des mains, ou un truc du genre. Ça lui avait « débloqué un barrage émotionnel ». Et ce barrage émotionnel, c’est ce qui était responsable de ses difficultés à exprimer ses sentiments. Et c’est pour ça que sa femme se barrait aujourd’hui. CQFD.

Eric lui avait dit qu’il faudrait travailler à démolir ce barrage. D’ailleurs, en lui manipulant les pieds pour rétablir je sais plus trop quel flux, Eric avait senti qu’il s’était passé quelque chose quand Daniel était môme. Il avait arrêté son massage plantaire, l’avait regardé dans les yeux, gravement, et lui avait demandé ce qui lui était arrivé quand il avait 9 ans. Et effectivement, en cherchant bien, à 9 ans, Daniel se souvenait que ses parents s’étaient sacrément engueulés. C’était bien la preuve qu’Eric n’était pas un charlatan.

La séance de tripotage de pieds terminée, Eric lui avait demandé de rencontrer une consoeur avec qui il avait l’habitude de travailler. Il lui avait donné son numéro en précisant bien qu’il pouvait l’appeler de jour comme de nuit.

Il lui avait aussi demandé de prendre rendez-vous avec le médecin que je remplace. Là, j’ai eu du mal à comprendre ce que ça venait faire dans leur choucroute. Du coup, je me suis dit que je me faisais des films, et qu’à part être un gros charlatan, il n’était peut-être pas si nuisible que ça.

On avait discuté un peu de tout ça. Il tenait à rencontrer la consoeur en question. Histoire  de vider ce qu’il avait sur le cœur. Il en attendait beaucoup. Il allait aussi rappeler Eric, les angoisses se pointaient de nouveau.

Je n’ai rien dit. Je me suis dit, pas de panique, tu te monte le bourrichon tout seul, de toute manière, du Eric, il en a plein la bouche, si tu commences à lui dire de se méfier, tu le reverras jamais. En plus, pour l’instant, c’est ça qui le maintient à flot, le Daniel, alors ne vas pas lui enlever sa bouée.

Je lui ai fixé le prochain rendez-vous « histoire de faire le point », et moi de m’assurer qu’il ne se fourrait pas dans le pétrin.

La fois suivante, il avait vu la nana. Juste la veille. Une psychologue en fait. C’était déjà ça.

Elle l’avait reçu pendant 2 heures. Je trouvais que ça faisais beaucoup, mais bon, pourquoi pas. Ça m’arrive bien de garder un patient une heure, alors qu’une consultation dure 20 minutes en moyenne.

Et son histoire l’avait beaucoup touchée. A tel point qu’elle lui avait proposé de ne pas payer les prochaines séances si l’argent était un problème. Et ils devaient se revoir 2 jours plus tard. En attendant, il l’avait bien casquée, la première séance de 2 heures.

Alors je me retrouve avec ce bonhomme, qui pleure tout les larmes de son corps, qui manifestement ne va pas bien du tout, qui n’a qu’une idée en tête, c’est de revoir sa psychologue et son magnétiseur, dont je ne suis vraiment pas persuadé qu’ils agissent pour son bien.

Et je lui prolonge son arrêt maladie, en lui donnant la date de notre prochain rendez-vous.

Et je me dis qu’entre deux éventuels manipulateurs et un généraliste potiche qui leur sert probablement d’alibi en contemplant le désastre sans bouger les bras, Daniel, il est pas sorti de l’auberge.

Dans le genre escroc, à lui fixer des rendez-vous d’autorité, si c’est pour ne rien faire, je suis quand même pas mal non plus.

 
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Daniel

  1. Borée dit :

    L’histoire sera intéressante à suivre.
    J’ai du mal à croire qu’un vrai escroc oriente vers un médecin, ça me paraît invraisemblable.
    Dans mon coin, il y a des rebouteux, des magnétiseurs, des dames qui « enlèvent le feu ». Ce sont presque toujours des personnes qui sont sincèrement persuadées de posséder un don et qui le font souvent pour aider vraiment. Certains se font payer des petites sommes modestes, d’autres refusent toute rétribution car ils croient que ça les priveraient de leur don, cadeau de la nature qu’ils ont le devoir de partager.
    Je suis décidément bien curieux de savoir à quelle catégorie appartient « Eric »…

    • drfoulard dit :

      Avec le temps, j’ai l’impression que je leur sers uniquement à se couvrir en cas de pépin. Genre « bah ouais, on a fait des trucs pas très prouvés scientifiquement, mais on l’a envoyé chez le médecin pour ça justement ».
      Pour Eric, je ne sais pas encore.
      Mais pour la psy, j’ai revu Daniel une fois depuis que j’ai écrit le texte. Il m’a raconté les séances. Il l’a vue 4 fois en une semaine. Et bah c’est pas folichon… Sans parler du site internet que tient la « psychologue » et que j’ai trouvé en fouillant sur le net.

  2. Docteur_V dit :

    Bonsoir,
    Ça sent la secte ce truc.
    Par le site internet de la psy, tu arrives à quoi ?

    • drfoulard dit :

      Ça donne DESS de psychologie clinique, formations complementaires genre Résolution énergétique des conflits intérieurs, séances de couple, de groupes en stage sur 3-4 jours, etc, etc

  3. Sasha dit :

    Erf…
    Avez-vous les coordonnées d’un psychiatre secteur 1 sous la main (ou un secteur 2 qui acceptera de facturer secteur 1) ? Ils ont l’avantage d’être remboursés, et si Daniel a des soucis financiers vous pourriez rebondir, quand il parle de sa psychologue, sur le fait que vous pensez que cette aide est bienvenue mais qu’il ne faut pas qu’il ne puisse plus nourrir ses enfants, et vous lui proposez de consulter un psychiatre, remboursé. Avec un peu de chance le psychiatre arrivera à faire décrocher Daniel de son escroc…

    Bon courage !

  4. fredledragon dit :

    J’aime bien la fin, sincèrement je ne vois pas de solution. Voilà un commentaire parfaitement inutile et j’en suis désolé…

  5. Anne dit :

    Bon, du haut de ma licence de psycho, je me permets un petit commentaire:
    une première séance de 2heures n’est pas « anormal » (la première séance est souvent « touffu » et doit permettre d’apporter assez d’éléments pour savoir si il y a urgence « on se revoit vite à cause de fortes tendances suicidaires » ou non). Généralement, les psy font payer le même prix pour toutes les séances (à lyon en gros la séance d’une heure coute entre 45 et 65€).
    Je suis assez surprise par deux éléments:
    « Et son histoire l’avait beaucoup touchée. A tel point qu’elle lui avait proposé de ne pas payer les prochaines séances si l’argent était un problème. »
    L’histoire la beaucoup touché. Ca ne sonne pas pro (mais après les propos de la psy ne sont pas nécessairement bien transmis par le patient). Et la gratuité des consultations. Jamais entendu parlé de ça. Que des psy adaptent le prix des consultations aux revenus des patients, oui. Mais une gratuité, non (il y a une explication en terme d’implication etc).

    Pour rebondir sur ce que propose Sasha (super comme idée :) ), il y a également les CMP, Centre Médico-Psycho pour adultes, où là , les consultations sont gratuites.

    Enfin (bientôt la fin) il serai bon de regarder de plus près le diplôme obtenu et dans quelle université (ex: psycho clinique à Lyon 2 très réputé).

    En tout cas bon courage et bravo pour votre vigilance et votre attention portée au patient.

  6. ZIG1 dit :

    Bonjour,

    Je passe juste pour vous conseiller de contacter l’ADFI la plus proche pour leur demander conseil ou des renseignements sur Eric et la Psy.

    Bon courage
    Zig1
    - http://unadfi.org/ADFI.html
    - http://www.prevensectes.com/padfi.htm
    - http://unadfi.org/

  7. anne66 dit :

    bonjour, tout me fait tiquer la dedans, mais surtout  » résolution énergétique des conflits intérieurs » ( je ne vois pas comment on peut faire cela )…pas d’idées spéciales pour Daniel qui va si mal, désolée.. mais je pense que vous jouez certainement un role  » central », de garde  » fou » sans jeu de mots et qu’il vous faut rester au poste, car quand cela ira mal, c’est vers vous que Daniel ira.
    Certains essayent n’importe quoi, ( et parfois plusieurs techniques en meme temps ) mais si la confiance est la, reviennent vers des thérapies plus classiques ( vous ).
    vous avez parfaitement raison de ne pas critiquer les deux autres, car vous risqueriez de  » perdre  » Daniel effectivement, ors le but est de garder le  » contact »
    J’ai entendu parlé il y a peu, des  » guérisseurs du ciel » : cela se fait par telephone,1 heure en moyenne, quelqu’un qu’on ne connait pas, que l’on n’a jamais vu, qui n’a pas de formation médicale, vous fait semble t il, une espéce d’hypnose et raméne la lumiere dans le coeur… Hum…cela me fait peur.
    Je préferais le traditionnel magnétiseur ou coupeur de feu du coin…bien intentionné, qui ne faisait pas payer pour ne pas perdre le don, transmis dans la famille…

    Autre possibilité, Eric est réellement de bonne foi et veut faire du bien( meme si sa verbalisation est bizarre, et qu’il est en train de prendre le  » pouvoir ») , puisqu’ il a eu le reflexe d’envoyer Daniel voir un medecin.
    J’ai connu un magnétiseur qui lui meme avait été  » envouté », disait il… en fait, son beau pére ne voulait pas qu’il se marie avec sa fille, d’où problémes relationnels, haine etc… il appelle cela de l’envoutement, un mauvais sort jetté.. chacun verbalise et comprend le monde avec ce qu’il a comme instruction.

  8. lou dit :

    hello

    je tombe par hasard sur votre site à cause d’une recherche sur le foulard.(Google est_il vraiment mon ami?) Je fait parti des charlatans vous appelez cela un médium moi je ne mets pas de mot car je ne comprends pas. Il m’arrive de voir des gens comme lui et je les renvoie toujours chez un psy, un pédo psychatre pour leurs enfants, un médecin plutôt que de prendre une connaissance que je n’ai pas, je ne suis pas la fée clochette, ni un curé, ni un medecin . Je les envoies aussi à la police ,à des avocats.
    Il m’arrive aussi de me retrouver face à des gens qui ont commencé dans la logique des choses et qui débarquent encore plus perdus après des psy qui ne construisent pas,des jumeaux morts (très à la mode) des constellations familiales (super à la mode ) etc… je passe les chamanes, les guérisseurs et leur plantes, les groupes de méditations, les purifications et autres là c’est moi qui remets les choses en place et les ramènent vers vous… après mes mots sont-il une projection, une vérité à venir je ne sais pas je refuse de revoir les gens pour éviter toute dépendance. C’est vrai il faudrait que j’apprennes à rentabiliser…comme certain psy, médecin, psychanalyste, psychiatre.
    et je remercie ces femmes et ces hommes qui m’ont envoyée des faire-part de naissances, des lettres de remerciements même si je n’ai rien fait, juste de leur dire stop pour certains, oui à d’autres…Je ne suis peut-être pas folle.

  9. Ping : Bis repetita | Le blog de DrFoulard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>